• Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Partager via Gmail Yahoo!

    4 commentaires
  • Contacts

    Ode à l'amour

     

    De quel légendaire pays proviens-tu

    Toi l’extraordinaire sentiment qui éveille et tue

    De quelle dimension as-tu été modelé

    Toi l’Amour qui est tant convoité

    Ton profond regard hypnotise et aveugle parfois

    Et tes longues mains jouent avec nos joies

    Ton parfum donne l’ivresse et l’euphorie

    Que tu verses d’un inégal partage dans nos vies

    Et chacun rêve, ne serait-ce seulement

    Que le bruit de tes pas d’entendre doucement

    A l’entrée de son existence

    Pour enfin avoir le privilège de ta présence

    Emanes-tu d’une lointaine galaxie

    Ou découles-tu d’un fleuve qui jamais ne se tarit ?

    Toi, flambeau de l’éternité

    Qui vacille tellement souvent

    Sous le moindre souffle du vent

    Pouvant s’éteindre à tout moment et à jamais

    Que tu viennes de l’Enfer ou du Paradis

    Qu’importe ! Amour, immense être aux longs bras

    Si j’ai entendu le bruit de tes pas

    Je ne me plaindrais pas de ta mélodie

    Même si je l’espère infinie

    Et qu’elle ne joue qu’un instant dans ma Vie

    Génie ou messager, qu’importe ! Lucifer ou archange

    Qu’importe ! si ton appel est une louange

    Un doux chant berçant le cœur

    Pour balancer entre deux accords mon Bonheur

    Partager via Gmail Yahoo!

    5 commentaires
  • Contacts

     

     

    Contacts

     

     

     

     

     

     Biographie d'Annie Girardot

     

     

    Annie Suzanne Girardot, née le 25 octobre 1931 à Paris 10e, et morte le 28 février 2011 à Paris1, est une actrice française.

    Annie Girardot suit des études d'infirmière à Caen.

    Mais, rapidement, elle se consacre à sa passion, la Comédie. Élève au conservatoire de la rue Blanche (École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre) dès 1949, Annie Girardot fait, parallèlement, des apparitions, le soir, dans des cabarets (La Rose Rouge, à Montmartre, sous le nom d'Annie Girard, ou au Lapin agile...) et participe à des revues telles Dugudu avec la troupe de Robert Dhéry.

    En juillet 1954, elle sort du Conservatoire national supérieur d'art dramatique avec deux prix et est engagée peu après à la Comédie-Française. Son interprétation de La Machine à écrire, en 1956, aux côtés de Robert Hirsch, est particulièrement remarquée par Jean Cocteau qui voit en elle « le plus beau tempérament dramatique de l'après-guerre ».

    Ses premières apparitions au cinéma sont moins éclatantes, dans des films sans ambitions, mais elle tient remarquablement tête à Jean Gabin dans deux bonnes séries noires : Le rouge est mis et Maigret tend un piège.

    Elle démissionne finalement du Français à contrecœur pour se consacrer entièrement au cinéma. Mais, sur les planches, elle sera encore dirigée par Luchino Visconti pour Deux sur la balançoire aux côtés de Jean Marais.

    Elle connaît un triomphe, en 1974, avec Madame Marguerite, qui devint son rôle fétiche et préféré, qu'elle reprend régulièrement jusqu'en 2002.

    Au cinéma, elle est l'actrice française la plus populaire des années 1970, alternant comédies et mélodrames, n'hésitant pas, à l'occasion, à aider de jeunes cinéastes à tourner leur premier film. Grâce à elle, et à Philippe Noiret, surgit l'une des comédies les plus insolites et les plus réussies de cette époque, La Vieille Fille, en 1971, signée Jean-Pierre Blanc.

    De Vivre pour vivre en 1967 à On a volé la cuisse de Jupiter en 1980, Annie Girardot a réussi grâce à sa remarquable interprétation de « femme normale et populaire » à imposer vingt films millionnaires au box-office. D'ailleurs, à cette époque, à chaque sortie d'un nouveau film, on allait voir « la Girardot » au cinéma.

    Elle reçoit d'ailleurs en 1977, le César de la meilleure actrice pour Docteur Françoise Gailland. Mais, ayant tourné avec les grands anciens dans les années 1960 (Marcel Carné, Jean Delannoy, Gilles Grangier...), les cinéastes les plus novateurs ne s'intéressent guère à elle. François Truffaut lui écrit même une lettre désavouant la façon, très démagogique, dit-il, avec laquelle André Cayatte a traité « l'affaire Gabrielle Russier » dans Mourir d'aimer, l'histoire d'un jeune garçon amoureux de son professeur Gabrielle Russier qui sera accusée de détournement de mineur avant de se donner la mort. Ce rôle resta cependant comme l'un des plus marquants de la comédienne, lui assurant même une reconnaissance internationale (Ce thème sera aussi abordé par Charles Aznavour dans la chanson Mourir d'aimer).

    Sa gouaille fut souvent au service de films mettant en avant les femmes et le féminisme, et elle incarne, naïvement, cette cause en interprétant une série de rôles qui jouent sur le décalage de personnages assumant des métiers d'ordinaire réservés aux hommes : médecin, chauffeur de taxi, reporter-photographe, commissaire de police...

    Chargé d'écrire les paroles des chansons d'Annie lorsque cette dernière désira enregistrer un disque, Bob Decout est finalement devenu l'homme de cette dernière. Dix-sept ans les séparent2. En 1981, sa relation avec Bob Decout l'entraîne vers un univers différent. Lors d'une émission de Jacques Chancel, elle se met à chanter. L'émission est très moyennement appréciée. Ensuite elle monte avec Bob Decout deux spectacles musicaux Le Jour de la tortue ou Revue et corrigée conçus et mis en scène par Bob Decout sur des musiques de Catherine Lara et des costumes de Jean-Paul Gautier au Casino de Paris. Les spectacles, considérés par les producteurs comme étant bancals, ne trouvent pas de financement. Annie Girardot pour le produire va jusqu'à hypothéquer son appartement de la place des Vosges. Le spectacle est un fiasco et ne reste qu'un mois à l'affiche. Elle perd beaucoup d'argent et doit vendre son appartement. Elle enchaîne avec une pièce de théâtre et un film qui ne fonctionnent pas. Dans Paris, une rumeur affirme qu'elle se drogue. Vers 1985, la profession lui tourne le dos...

    Après une traversée du désert de plusieurs années, l'obtention en 1996 du César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Les Misérables de Claude Lelouch lui permet de retrouver sa place parmi les acteurs de cinéma, de théâtre mais aussi de télévision. En 2002, elle gagne le même César pour son interprétation de mère étouffante dans La Pianiste de Michael Haneke.

    Le 20 septembre 2006, on apprend par son avocat Me Emmanuel Asmar, chargé de ses intérêts, qu'elle est atteinte de la maladie d'Alzheimer, ce que confirme l'édition du 21 septembre de l'hebdomadaire Paris Match, dans lequel la petite-fille de l'actrice et sa fille, Giulia Salvatori, révèlent sa maladie.

    Elle publie en 2007, avec le journaliste Jean-Michel Caradec'h, une biographie intitulée La Mémoire de ma mère (Éd. Michel Lafon), où elle consigne les souvenirs de sa mère. Dans le film "Je préfère qu'on reste amis...", elle interprète une femme atteinte de la maladie d'Alzheimer.
    Depuis 2008, elle vit dans une maison médicalisée de Paris.

    Le 21 septembre 2008, TF1 diffuse Annie Girardot, Ainsi va la vie, un film documentaire de Nicolas Baulieu filmant huit mois de sa vie avec la voix de Claire Keim. On y découvre sa vision du passé et les effets de la maladie.

    En 2010, dans une déclaration médiatique dans le cadre de la journée mondiale contre la maladie d’Alzheimer[réf. souhaitée], sa fille déclare qu'Annie Girardot ne se souvient plus d'avoir été actrice, suite à la maladie dont elle souffre depuis plusieurs années désormais, et déclare : « Si j’ai un message à faire passer, c’est de ne plus essayer de rencontrer Annie Girardot, d’avoir une dernière photo… Si vous avez aimé maman, surtout, il faut lui foutre la paix, garder d’elle une belle image. » Elle meurt des suites de cette maladie le 28 février 2011.

    Elle s'est mariée le 6 janvier 1962 avec Renato Salvatori, son partenaire dans Rocco et ses frères, jusqu'à la mort de ce dernier le 27 mars 1988. Ensemble, ils ont eu une fille, Giulia, née à Rome le 4 juillet 1962. Victime de violence conjugale, elle ne divorcera pas de lui mais ils se sépareront.
    De 1980 à 1993, elle partage sa vie avec Bob Decout, un musicien rock. Dans un livre sorti en 2010, il témoigne de sa relation avec l'actrice. Il a été souvent accusé par les proches d'Annie Girardot d'avoir ruiné sa carrière et ses finances. Il déclare que pour son film Adieu Blaireau, un mauvais film, c'est Annie Girardot qui a insisté pour être dans le projet, le menaçant de le quitter si elle n'y était pas 3. Qualifié souvent de gigolo et accusé d'avoir ruiné la star, il se défend en disant « qu'elle (Annie) n'a jamais su gérer l'argent ». Quant aux rumeurs de consommation de drogue, il explique que leurs responsabilités étaient communes. Il déclare : « Tout a commencé lors d'une soirée où tous les invités consommaient de la cocaïne ». À l'époque, le couple considérait cette drogue comme « un philtre d'amour, un plaisir lié à la sexualité ! ».
    Elle eut une liaison avec l'acteur français Bernard Fresson.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    7 commentaires
  •  

    Bonsoir mes amies , amis

    Un article de jolies poupées

    Ce soir en espérant que vous aimerez  mon choix

    On a tous joué à la poupée !!!

    Sur une musique de Nana Mouskouri

     

    Contacts

     

     

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    7 commentaires
  •  

    Chanson de Nicole Croisille

    Je ne suis que de l'amour

     

    Contacts

    séparateur

    Le poème

    Le baiser

    Comme une ville qui s’allume
    Et que le vent vient embraser,
    Tout mon cœur brûle et se consume,
    J’ai soif, oh ! j’ai soif d’un baiser.

    Baiser de la bouche et des lèvres
    Où notre amour vient se poser,
    Plein de délices et de fièvres,
    Ah ! j’ai soif, j’ai soif d’un baiser !

    Baiser multiplié que l’homme
    Ne pourra jamais épuiser,
    Ô toi, que tout mon être nomme,
    J’ai soif, oui, j’ai soif d’un baiser.

    Fruit doux où la lèvre s’amuse,
    Beau fruit qui rit de s’écraser,
    Qu’il se donne ou qu’il se refuse,
    Je veux vivre pour ce baiser.

    Baiser d’amour qui règne et sonne
    Au cœur battant à se briser,
    Qu’il se refuse ou qu’il se donne,
    Je veux mourir de ce baiser.

     

    séparateur

     

     

    Contacts

     

    Séparateur

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    12 commentaires
  •   
     La Saint Valentin
    Fêtes des Amoureux
     
     
    Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
     
     
    san valentino
    Un poème
     
    Bonne fête les amours...

    Ton sourire est mon soleil..
    Ta tendresse est merveille...
    Tu es la lumière qui m'illumine,
    Une étoile qui me fascine...

    Contre toi, je suis libéré(e)...
    Dans tes bras, j'aime m'envoler...
    Avoir l'impression d'avoir des ailes,
    La sensation de toucher le ciel...

    Il y a eu des temps magiques,
    Des instants romantiques...
    Des périodes difficiles...
    Des chagrins, des moments fragiles...

    Mais voilà un petit bout de chemin,
    Que nous avançons main dans la main...
    Et pour la Saint Valentin, fête des amoureux,
    Ma plume t'écrit ces mots heureux...

    Jardinons notre amour avec tendresse...
    Pour que notre relation jamais ne cesse...

    san valentino
     
    san valentino
     
     
     
     
    Délire du coeur
     
    Mon coeur, mon ange, mon amour,
    J’aime être à tes alentours
    Et quand j’attends ton retour
    Le bien-être me savoure…

    Comme un arc-en-ciel en coeur
    Les couleurs font mon bonheur
    Tu es mon bel embaumeur
    Avec toutes tes douceurs…

    J’aime ton corps et ton âme
    Que mon esprit me réclame
    Quand tes doux gestes me calment
    L’amour en moi s’en exclame…

    Je t’aimerai pour toujours
    Comme on peut croire en l’amour
    J’aime quand tes bras m’entourent
    Loin des appels au secours…

     

    san valentino

    san valentino

     

    san valentino 

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    19 commentaires
  • Bonne Fête  à tous les Valentins , Valentines

    De la part de vôtre amie Jacotte85

     

    saint valentin

    Belle création  saint valentin

     Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

     

    La Saint Valentin

    Le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d'amour ainsi que des roses rouges qui sont l'emblème de la passion.

    À l'origine fête de l'Église catholique, le jour de la Saint-Valentin n'aurait pas été associé avec l'amour romantique avant le haut Moyen Âge. La fête est maintenant associée plus étroitement à l'échange mutuel de « billets doux » ou de valentins illustrés de symboles tels qu'un cœur ou un Cupidon ailé.

    À l'envoi de billets au XIXe siècle a succédé l'échange de cartes de vœux. On estime qu'environ un milliard de ces cartes sont expédiées chaque année à l'occasion de la Saint Valentin, chiffre battu seulement par le nombre de cartes échangées lors des fêtes de Noël. On estime aussi que 85% de ces cartes sont achetées par des femmes.

    Contacts

    Contacts

    Contacts

     

    Contacts

     

     Contacts

     

    saint Valentin

    Partager via Gmail Yahoo!

    7 commentaires
  • ma créa  servez-vous !!!

    Séparateur

     

    ma créa!! Douceur Amitié

     

    Séparateur

     

    Poème

     

    La sollitude

    Cruelle solitude qui démange l'esprit

    Soulevant les souvenirs de l'oubli

    Qui es-tu pour te permettre de nous faire pleurer

    Tu offres le labeur à nos pensées

    Qui ne cessent de tourner et de se retourner

    Pour seulement revenir sur notre passé

    Cruelle solitude de larmes versées

    Cruelle solitude de coeur déchiré

    Ta présence plie nos genoux pour te supplier

    Mais toujours tu creuses nos plaies

    Qui ne se fermeront jamais

    Vision trop brève d'un bonheur vécu

    Tentation trop aigüe de se perdre dans ces images déchues

    Et nous n'existons plus

    Trop de virages dans les méandres de la vie

    Pour que jamais l'homme se torture se blesse et se meurtrisse

    Pas assez de solutions

    Pour que l'homme ne se remette en question

    Mais comment doit-on apprivoiser le bonheur

    L'homme est heureux par son coeur

    Mais par lui-même il verse aussi des pleurs

    Aussi doit-on accuser la vie

    De nous avoir construit fragiles et démunis

    Mon coeur aujourd'hui s'est mouillé de photos souvenirs

    D'images passées de personnages aimés et de sourires

    J'ai cherché l'éponge de l'apaisement

    Mais je n'ai trouvé qu'un inébranlable sentiment

    Nos mélancolies sont ineffaçables

    De même que sur la plage toujours il y a du sable.

    Séparateur

     

    Couples

     

    BISOUS

    Partager via Gmail Yahoo!

    11 commentaires
  • Contacts

     

     

     

     

     Contacts

     

     

    LES FEMMES

      

    Toutes aimées, toutes haïes, toutes admirées

    Les femmes parfument la vie de leur beauté

    Et je ne connais nul homme qui n’en ait point parlé

    Sur mille accords différents, avec des yeux souvent baissés

    Les coeurs les plus doux les enrobent de tendresse

    Les coeurs les plus rudes cachent qu’elles sont leur faiblesse

    Les femmes enfantent des amours sans nombre

    Que les hommes suivent, ne serait-ce que leur ombre

    Fragile colombe blanche ou tigresse affamée

    Nos regards d’homme ne cessent de les transformer

    A notre guise elles deviennent victimes d’avoir aimé

    Et coupables de s’être laissé enjôlées

    Elles sont les saisons de la vie

    Devenant au gré de leur désir embellie

    Rude hiver qui glace les coeurs

    Et généreux printemps qui offre ses plus belles fleurs

    Des mots qu’elles osent à peine murmurer

    Dans une infinie délicatesse que l’on perçoit

    Et seulement leur lumière on aperçoit

    Baignant notre existence de douceur et de volupté

    Du visage d’une mère qui veille son enfant

    Au corps d’une amante qui se donne tendrement

    Les femmes inspirent l’Amour

    Comme les étoiles brillent toujours

    Toutes aimées, toutes haïes, toutes admirées

    Des femmes sans nombre tous ont été inspirés

    Car du jour à la nuit elles sont et resteront ...

    ... A jamais notre poison et notre passion

            

     

     Contacts

     

     

     

     Bouquet  Amitié de jolie roses

     

    Bonne soirée à vous mes amies

    Vous remercie avec toute mon amitié  de vos

    Gentils coms qui me font un plaisir immense

    De partager virtuellement nos échanges

    Vôtre  amie Jacotte85

     

    Gros bisous 

    Partager via Gmail Yahoo!

    11 commentaires
  •  

    Contacts

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  •  

    Contacts

     

     

     

    Contacts

     

     

     Poème sensuel

     

     

     

    Saveur d’aimer

     

    Entre tes bras je l’ai trouvée

    Saveur de se donner

    Dans ton corps je l’ai aimée

    Nos silences parlent

    Nos soupirs s’entendent

    Nos caresses s’étendent

    Nos langues mêlées sont agréables

    Mes doigts pianotant sur ta peau

    Conduisent les frissons

    Que nous arborons en concerto

    La partition note de la passion

    Sur le solfège de notre cœur

    Et nous applaudissons le bonheur

    Dansant devant nous dénudé

    Que nous couvrons d’amour démesuré

    Dans la délicatesse de nos gestes

    Parfumant notre présent du plus savoureux contexte

    Toi et moi liés dans la sensualité

    Nous échangeant paroles sans sons

    Chantant en silence les plus chaudes émotions.


     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    16 commentaires
  •  

    bienvenue & bonne visite 08 

    Pour l’année 2011, je vous souhaite l’amour et l’amitié
    Pour l’année 2011, je vous présente mes meilleurs vœux
    Mots poétiques et poèmes en vœux de Bonne année
    Amis, Je vous présente mes vœux sincères, soyez heureux

     bienvenue & bonne visite 09

     

    anno

    Il ne faut pas chercher à rajouter des années à sa vie-mais plutôt essayer de rajouter de la vie à ses années. John Fitzgerald Kennedy

    Contacts

     

     Au premier de l'an, fais deux crêpes pour avoir de l'argent. [Dicton français]

     Contacts

     

    Pour réparer la perte du temps passé, il faut bien employer le présent, et ne souhaiter l'avenir que pour en faire un bon usage. [Chevalier de Méré]

     

     Contacts

     Quand une idée commence à trotter dans votre esprit, laissez-la courir. Et si l’ogre du temps la poursuit à grands pas, ne vous affolez pas. Tel le petit Poucet, une bonne idée retrouve toujours son chemin. En 2011, chaussez vos bottes de 7 voeux et ayez des idées toutes fêtes ! Bonne année, bonnes idées

    bienvenue & bonne visite 08

     bienvenue & bonne visite 08

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    13 commentaires

  • Diaporama : JOYEUX NOËL & BONNE ANNEE - Diaporama
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Contacts

    Contacts

     

     

    Contacts

     

     

     

     Contacts

     

     

     

     Contacts

     

     

     

    Contacts

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    12 commentaires
  •  

    Contacts

     

     

     

    Contacts

    Tout pour noel divers

    Contacts

    Tout pour noel divers

     

    Contacts

    Tout pour noel divers

     

    Contacts

     

    Tout pour noel divers

    Contacts

    Tout pour noel divers

    Contacts

     

    Tout pour noel divers

    Conte de NOËL

    L'hiver est précoce, cette année. Décembre accroche ses petits cristaux immaculés. A l'orée du bois, une maisonnette, faite de troncs de sapins assemblés, est en partie cachée derrière un mur de neige. Quelques pas tracent un chemin jusqu'à sa porte. Ce soir, c'est la veille de Noël. Pierre a dix ans. Il habite là avec sa petite sœur Lucie et ses parents. Le petit garçon est bien triste depuis que son chien, Bob, a disparu. Toute la famille s'est mise à le chercher, à l'appeler dans les bois environnants, en vain. Qu'est-il devenu ? Il doit être mort, voilà huit jours qu'il n'est pas revenu.
    - "Il y a un loup qui rôde dans les environs" a dit le père au dîner.
    - "Le froid et la neige le rendent hardi. On l'a aperçu près de la cabane du vieux trappeur".
    Pierre est de plus en plus inquiet pour Bob. Peut-être a-t-il été dévoré par le loup ? Ce soir, la veillée traditionnelle sera triste. Même les gâteaux que sa mère a préparé ne taquinent pas son odorat, ni le fumet s'échappant des marmites. Dans l'âtre, des langues de feu dansent gaîement, lèchent les bûches odorantes et colorent de reflets châtoyants les guirlandes du sapin. Pierre ne les voit pas. Tout est triste en lui et autour de lui. Il pense à Bob. Le repas est prêt et on se met à table. Le vent hurle au dehors. Bob doit avoir bien froid. Mais où peut-il bien être ?

    Les pensées de Pierre sont loin de la douceur présente de cette soirée de réveillon. Soudain un bruit se mêle au bruit du vent. C'est le loup qui rôde pense-t-on. L'anxiété de Pierre grandit. Mais qui donc cogne à la porte ? Le père va ouvrir armé de son fusil.
    - "Mais, c'est ce bon vieux Thomas, le trappeur ! Vous êtes le bienvenu mon ami, une place vous attend à table". Une luge qu'il traîne entre avec lui et... oh, stupeur ! Bob est là emmitouflé dans une couverture.
    - "Oui", dit le vieux trappeur, "je l'ai trouvé, gisant dans le fond du ravin de Sainte Agnès. Je passais alors qu'une tempête de neige commençait. Il a dû glisser et s'est brisé les pattes arrière. Je l'ai soigné et gardé au chaud toute la semaine. Il va beaucoup mieux maintenant. Dans quelque temps, il n'y paraîtra plus".
    Bob se dégage de la couverture, agite ses pattes avant et lèche sans fin en jappant de joie les mains et le visage de son jeune maître, accouru vers lui. Pierre rit et pleure, serre contre son cœur la grosse tête de Bob.
    - "Ah mon Bob, mon Bob, tu es là !" articule Pierre avec, tour à tour sur son visage une expression d'étonnement, de peine et de joie immense. Son visage maintenant rayonne de bonheur. Il ne pouvait espérer un plus beau cadeau de Noël. Toute la maisonnée se réjouit avec lui. Jamais Pierre n'oubliera cette veillée. Ce fut le plus fabuleux Noël de sa vie !

     

    Tout pour noel divers

    Contacts

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    4 commentaires
  •  

     

     

     

    Sapin 

    connaissez-vous l'histoire du sapin de noel

    pourquoi le sapin est toujours vert en hiver alors que les autres arbres ont tout perdus..........
    je vais vous raconter son histoire

    c'etait il y a longtemps tres longtemps.......


    l'hiver arrivé, un petit oiseau cherchait un abri il neigeait sans arret et le pauvre petit oiseau etait gelé il allait mourir s'il ne trouvait pas d'abri et en plus il boitait une de ses pattes étaient gelée
    il sautillait de part et d'autre d'arbre en arbre et demandait l'asile pour se reposer et passer l'hiver

    -grand chene tu es si vigoureux peux tu m'heberger pour cette periode si difficile pour moi?????

    -non!!mais ça ne va pas petit avorton vas-t'en tu abimerais mes feuiiles si belles

    le pauvre petit oiseau partit a la recherche d'un autre geant de cette foret
    il rencontra un bouleau et dit

    -grand bouleau peux-tu me prendre chez toi s'il te plait je vais mourir si personne ne me prend

    -non vas t'en tu es vilain et qu'est ce qu'un oiseau aussi minable que toi vient me demander........

    a nouveau le petit oiseau s'en alla et partit encore a la recherche d'un asile
    il fit ainsi presque tous les arbres de la foret et sentait ses forces diminuer des larmes lui troublaient la vue il arriva devant un sapin il dit

    -tu vas me repondre comme tous tes congénères que tu ne veux pas de moi !!!!

    -ben oui tu vas etre mal sur mes branches elles vont te piquer te blesser je n'ai pas tout le confort pauvre petit mais si tu ne crains pas la douleur je me ferait tendre pour que tu puisses grimper attention je me baisse.
    le sapin baissa une de ses branches et le petit oiseau sautilla sur une branche puis sur une autre et une autre et une autre pour arriver a l'endroit le plus fourni du sapin et s'installa. qu'il etait bien comme ça!!!! et il dit je ne sais comment te remercier .......

    Alors une voix

    c t la voix de Dieu qui s'elevait au dessus de la foret elle etait tres en colère vous etes tous sans coeur sans la moindre pitié pour les plus humbles de la foret...he bien!!!!!!

    quand viendra l'hiver chaque année jusqu'à la fin des temps vous perdrez toutes vos feuilles et le seul qui restera vert sera le sapin et il sera votre roi.........

    voila pourquoi seul le majestueux sapin reste vert pendant l'hiver et quand vous l'habillerez donnez lui beaucoup de lumières pour le remercier d'avoir il y a tres longtemps tres tres longtemps donné l'asile a un petit oiseau qui allait mourir sans son intervention

    pensez y a noël aimez-le votre sapin qui accueuillera aussi tous les cadeaux de ceux qui vous aiment et si un cadeau manque sous le sapin peut etre que la personne ne peut rien vous offrir a part son amour pensez y fort les enfants ne soyez jamais deçus l'amour est present partout autour de vous

     

    fleur de NoëlContacts

     

    fleur de Noël

    Contacts

    fleur de Noël

    Contacts

    fleur de Noël

    Contacts

     

    fleur de Noël

     

     

    créa pour vous NOËL

     

    fleur de Noël

    Contacts

    fleur de Noël

    Contacts

    fleur de Noël

    Contacts

    fleur de Noël

    Contacts

    fleur de Noël

    Contacts

     

    fleur de Noël

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    8 commentaires
  •  

     

     

     

     

    Télécharger « mod_article2237152_1.rtf »

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Partager via Gmail Yahoo!

    3 commentaires
  • Contacts

     

    Contacts

     

    Contacts

     

     

     

    L'histoire des Catherinettes

     

    Catherine est la Patronne et la Protectrice de multiples corps de métiers (Patronne de la faculté de théologie de Paris en raison de son érudition, Patronne des étudiants et des philosophes), invoquée principalement par les jeunes filles célibataires.Souvent représentée à l'occasion de son mariage mystique avec le Christ, sainte Catherine d'Alexandrie symbolise l'union de la philosophie et de la religion. Alors âgée de dix-huit ans, Catherine s'opposera à l’empereur Maximinus à l'origine de nombreuses persécutions. Incapable de répondre aux arguments de la jeune femme, l'empereur demandera à cinquante philosophes de lui fournir les arguments. Catherine les convertira. L'empereur les fera brûler sur un bûcher et demandera à Catherine de l'épouser. Celle-ci, qui avait reçu un anneau d'or du Christ, refusera. Battue et emprisonnée, Catherine sera sauvée par le Christ qui lui apparaîtra de nouveau et lui enverra une colombe blanche pour la nourrir. Elle convertira la femme de l'empereur, Faustina, et le chef de sa garde, Porphyrius, qui à son tour convertiront deux cents gardes impériaux. Ils seront tous exécutés. Catherine, qui subira le supplice d'une roue parsemée de clous et de rasoirs, sera libérée par miracle durant l'épreuve. Elle sera finalement décapitée. Catherine est toujours représentée avec une roue brisée à ses côtés en souvenir de l’instrument de son supplice. À la fin du XIXe siècle les couturières et les modistes revendiquent son patronage. Les catherinettes étaient traditionnellement les jeunes filles non mariées âgées de 15 ans au moins. C’est à cette date qu’elles acquéraient le statut de jeune fille et obtenaient le droit d’aller au bal à condition de sortir coiffées ! Chaque 25 novembre, les catherinettes offraient un bal aux jeunes gens qui leur rendaient pour la Saint-Nicolas - Saint-Nicolas qui marie les filles et les gars ! Un peu partout en France, les catherinettes se coiffaient de bonnets jaunes et verts décorés de sujets relatifs à la profession…Jusque dans les années 1960, la Sainte-Catherine est commentée dans les journaux Parisiens où elle fait parfois la une (Le petit journal 30 novembre 1913).À travers la fête de la Sainte-Catherine s’exprime aussi la contestation, c’est le moyen d’émettre son opinion sous le couvert de la parodie, de la dérision, les plaisanteries contribuent à signifier le mécontentement face aux insuffisances salariales et aux conditions de travail difficiles.En 1975 la situation sociale transforme la fête en grande manifestation syndicale à la suite de licenciements dans les maisons de haute couture : « Pas de fête sans lutte, mais pas de lutte sans fête »

     

    Bibliographie : La Sainte-Catherine, culture festive dans l’entreprise. Anne Monjaret. Editions du comité des travaux historiques et scientifiques. 1997

     

     

     

     

    wpe4.jpg (9292 bytes)

     

    wpe2.jpg (12162 bytes)

     

     

     

    wpe7.jpg (10246 bytes)

     

     

     

     

     

    La symbolique des couleurs et des accessoires.

         Au début, les couleurs étaient le blanc, symbole de virginité, le vert pour l'espérance et le rouge rappelant le martyre. Le jaune apparaissait parfois pour signifier la foi. Une fleur d'oranger piquée sur le bonnet complétait cette parure.
        Le jaune et le vert s'imposèrent par la suite, symbolisant la foi, l'union et l'espérance...d'un mariage sans retard. Ce sont donc ces couleurs qui, de nos jours, ornent le chapeau de la Catherinette, chapeau qui a succédé au bonnet d'origine qui permettait à la jeune fille ayant 25 ans révolus de se faire remarquer et de permettre la rencontre. De plus, pour éviter toute erreur sur l'âge de la jeune fille à marier, on ajoutait sur la coiffe: 1 épingle à 25 ans, 2 épingles à 30 ans et 3 épingles à 40 ans.
        Mais, de nos jours, ce chapeau se trouve surmonté d'objets très divers symboliques de la personnalité de la jeune impétrante. Habituellement, il est confectionné en secret par les collègues d'atelier de la jeune fille et l'imagination a donné naissance à une multitude de créations très originales.
        Quant aux couleurs, les créations parisiennes 2001 révèlent une grande liberté de choix, même si, dans la plupart des cas, ce sont bien les couleurs traditionnelles jaune et vert qui s'imposent.

     

     

     

     

     

    chapeau de Catherinette

     

     

    chapeau de Catherinette

     

    catherinette1

     

    chapeaucatherinette

    catherinettes2

     

    Prière des Catherinettes

    Jacotte85

     

     

     

     

     

    .

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    10 commentaires
  •  

     

    Contacts

     

     

    Vagues de tendresse


    Tu es la braise de ma glace.
    De baiser en caresse,
    Le chaud et le froid s’effacent.
    Dans l’abri de tes bras, je brûle avec toi.
    Sur ta peau je caracole.
    Une faim nouvelle me colle
    À chaque atome de ton corps.

    ***


    Je t’écoute chanter le cantique du feu.
    L’océan de nos désirs
    S’abreuve aux vagues de notre tendresse.

    J’habite notre fusion.
    Je te dédie mes frissons.
    Je m’ouvre à ton extase,
    Sésame de nos joies.

    Transmue ma pudeur.


    Distille mon impatience
    Dans le chaos de nos douces folies.

    ***

    ***



    Partager via Gmail Yahoo!

    5 commentaires
  • >Contacts

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bonjour mes amies, amis

    Un petit billet en ce mercredi de novembre

     Froid  avec de la pluie

    Je vous envoie un peu de soleil

    Youpi !!

     

     

    "

    On se demande parfois si la vie a un sens et puis on rencontre des êtres qui donne un sens à la vie.

     

     

     

     

     

     

    La joie de vivre !
    C'est un rayon de lumière
    Qui luit au creux de la nuit
    C'est une caresse de rosée
    Qui rafraîchit nos heures
    Quand le temps s'enfuit
    C'est un sourire insolent
    Qui égaye les coeurs

    Malgré les soucis
    C'est un élan vainqueur
    Face au destin, face au malheur

    Comme un irrésistible défi
    C'est une fleur fragile
    Qui se cueille avec douceur
    Dans le jardin des envies

     

     

    la joie de vivre!
    Ce sont des choses simples
    Que l'on aime de bon coeur
    C'est un coin de ciel bleu
    Qui nous ravit de bonheur
    Malgré les nuages gris
    C'est une oasis de fraîcheur
    Dans nos déserts d'ennui
    C'est un rire intérieur
    qui retentit même dans le malheur
    Quand l'espoir rejaillit
    C'est comme un rosier fleuri
    qui s'épanouit malgré la laideur
    C'est comme une brise de poésie
    Malgré la laideur, malgré les dépits

    La joie de vivre !
    C'est un petit coin de paradis
    Au creux même de l'enfer
    Une issue de secours vers la vie
    C'est un grain de folie
    Un regard qui s'émerveille encore
    Quand ton âme est en harmonie
    On la trouve avec le coeur
    On la cueille dans une main amie
    C'est comme une vague de bonheur
    De musiques folles et de couleurs
    Un coeur qui rayonne de vie
    C'est comme une île au trésor
    Riche de merveilles et de splendeurs
    Dont tu découvres la magie
    C'est l’âme joyeuse d'un enfant,
    Malgré la misère, malgré les horreurs
    Qui pardonne et oublie
    Personne ne peut la prendre
    On ne peut l'acheter ni la vendre
    C'est un don précieux et gratuit!


     

    " Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable : ce sont les injures du temps et les injustices des hommes. "

     


     

     


     


     

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    10 commentaires
  • Contacts

     

     

     

     

     

    Bonjour mes amies , amis !!

    Je vous souhaite un excellent week - end

    avec du soleil  et du repos si possible

    Avec une touche d'humour

      

     

     

     

     

     

     

     

     

    Des petits riens

    des petits mots qui vous font du bien.

    une main qui se tend quand vous en avez besion.

    des paroles dites avec douceur,

    qui vous rechauffent le coeur.

    un regard qui vous dit que vous ete belle.

    une voix au telephone qui vous murmur,

    mon amour je t aime.

    regader ses enfants rire et jouer.

    partager un repas avec ses amis.

    donner un petit bout de pain,

    et un peu de chaleur aux sans abrit.

    rendre le sourire a cet inconu qui vous sourit.

    faire un calin a son chien,

    le prenant dans ses bras.

    la vie et faite de petits rien.

    mais qui sont si important.

    pour ce sentir vivant.

     
    Marie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    5 commentaires
  •     

     

     
    Je vous fais ce soir un petit billet sur le patois Vendéen
      
     
    separateur
     

    Le pot d'mougettes (histoire)

     

    Le Patois

     

    D'aut'foés, o f'llait o faire tremper tote la nit. Anit, ol est pus la peine : les mougettes sant pus moucs qu'avant. O faut-t-o faire tchure dans d' l'aïve, à cha p'tit, bé lingtemps, à pu près quatre hures, avec rin que d' la grousse sao pis six gousses d'ail. O faut faire beun' attentiin qu'ol èche teurjous d' l'aïve, auteurment o rime, pis o s'ra pas si bin. O peut s' manger d' mêïme, avec de la zizouille, ou bé do jambin, mais ol est core meillur sus dos grousses routies graissaïes avec do burre pis beun' acimentaïes.

     

    Dans la cheminée on faisait cuire la mogette

    La  c'est des photos de  ( 1913 -1914 )

    Français

    Autrefois, il fallait la faire tremper toute la nuit. Aujourd'hui, ce n'est plus nécessaire : les mogettes sont plus molles qu'avant. Il faut les faire cuire dans de l'eau, petit à petit, bien longtemps, à peu près quatre heures, avec seulement du gros sel et six gousses d'ail. Il faut faire très attention qu'il y ait toujours de l'eau, sinon cela prend au fond, et cela sera moins bon. Cela peut se manger tel quel, avec de la fressure, ou du jambon, mais c'est encore meilleur sur de grosses tartines grillées et beurrées, et bien salées et poivrées.

    Patois du Sud Vendéen

    Afin qu'il ne meure ; peur achaler le tchèr de tchés-là qui, loin de notre Vendée, songeont encore à lu viux patoés.

    Le patoés... qu'ést-o qu'ol ést ?
    Est in langage beun' agréable
    Qui s'apprend poét dans lés bouquins
    O rechte en vous tote ine vie
    A gazouiller comme ine osia.

    (Afin qu'il ne meure ; pour réchauffer le cœur de ceux-là qui, loin de notre Vendée, pensent encore à leur vieux patois.

    Le patois... qu'est-ce que c'est ?
    C'est un langage bien agréable

    Qui ne s'apprend point dans les livres
    Cela reste en vous toute une vie
    A gazouiller comme un oiseau.)

    separateur

    Quelques photos  D'autrefois 

    Remarquer les coiffes

     

    separateur

     

    Danse de la galette qui se fait toujours !!

    separateur

    Voici d'autres personnages de la Vendée

     

             

     

    separateur

    En quelques secondes vous avez parcourus 1 siècle

    Quel évolution vous ne croyez pas ???

     

     

     

    bisous

     

     

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    7 commentaires
  •  
     

     

     

     

    Le sourire

    Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup.
    Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent.
    Il ne dure qu'un instant mais son souvenir est parfois éternel.
    Personne n'est assez riche pour pouvoir s'en passer.
    Personne n'est trop pauvre pour ne pas le donner.

    Il crée le bonheur au foyer.
    Il est le signe sensible de l'amitié.
    Un sourire donne du repos à l'être fatigué.
    Un sourire rend du courage au plus découragé.

    Si quelquefois vous rencontrez une personne qui ne vous donne pas
    le sourire que vous méritez, soyez généreux, donnez lui le vôtre.

    Nul n'a autant besoin d'un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres !

     

    séparateur

     

    Ma p'tite créa la beauté de la nature

    Poème de Hberrahah

    L'amitié me fait penser à la tendre enfance
    Synonyme de sagesse et de la pure innocence
    L'amitié est toujours une aventure aux beaux souvenirs
    Qui rafraîchissent nos coeurs et ne risquent de finir
    Dans notre vie, des évènements entrent et sortent
    Seuls, l'amitié et l'amour, restent et persistent
    En amitié, c'est toujours le premier pas qui compte
    Ne jamais s'en méfier car c'est sûrement un bon escompte
    Avec l'amitié on peut aider l'autre sans rien lui offrir
    C'est une tâche paisible sans qu'on risque d'en souffrir
    L'amitié a le bien fait de soulager des âmes
    De combattre la souffrance et essuyer des larmes
    L'amitié germe et grandit dans les cours tendres
    Ne vieillit pas et n'est jamais cendres
    Les mots d'un bon ami, e peuvent consoler
    Quand l'âme est perdue et déboussolée
    Pour un vrai ami, e tu n'es plus une simple adresse
    Tu es la passion, l'espoir et la belle tendresse
    Même si l'amitié n'est parfois qu'un simple mirage
    C'est une vraie passion que beaucoup se partagent
    Alors, tendons nos bras et essayons de prouver
    Que l'amitié nous aide à s'évader et à mieux se retrouver

    séparateur 

     

      

     

    Bouquet  Amitié de jolie roses

     

     

    bisous

     
    Partager via Gmail Yahoo!

    10 commentaires
  • Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

     

    Contacts

    Contacts

    Contacts

     

     

     

     

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

     

    Contacts

    Contacts

     

    Contacts

     

     

     

    Contacts

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    10 commentaires
  •  

      

     

    Contacts 

     

     

      

     

      lp7o5pt2

      

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      lp7o5pt2

     

     

     

     

     

      lp7o5pt2

     

     

     

     

     

     

     

     

      untitled

     

     

     lp7o5pt2

    L'AMOUR

    Telles les premières lueurs du soleil
    Ta douceur me sort de mon sommeil
    L'exquise vision de ton visage
    M'entraîne dans un tendre voyage

    La première étreinte langoureuse
    Au contact de ta peau soyeuse
    Tel la promenade du bienheureux
    Transporte tout mon corps dans les cieux

    L'envoûtante vision de ton regard
    Dissipe dans mes yeux le brouillard
    L'esquisse de ton sourire enchanté
    Apparaît tel un voile rose nacré

    Le doux son de ton rire exalté
    Excite l'envie de t'embrasser
    Le plissement de tes yeux souriants
    Evoque l'immense tendresse d'un instant

    Chaque retrouvaille déchaîne mon émoi
    Chaque enlacement m'attire vers toi
    Chaque bisou stimule mon amour
    Chaque regard fait fondre mon coeur
           lp7o5pt2                            lp7o5pt2                  

     

     

     

     

     

     

    lp7o5pt2 

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Contacts

     

     

     

     

    Bonjour mes amies , amis

    un petit billet pour vous !!

    Je vous souhaite une bonne  journée et fin de semaine

    Bonheur, tendresse ,joie et amitié

    Mille bisous

     

      

     

     

    La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. [Anatole France]



    Etoile de mon coeur

    C’est dans la nuit de mes pensées,
    Que ta lumière a su pénétrer
    Au fin fond de mon cœur
    Pour y effacer tous mes malheurs.
    C’est dans mon cœur,
    Que ton éclat a rayonné
    Pour y déposer la chaleur
    De l’amour passionné.

    C’est dans l’éclat de tes yeux
    Qu’une voie lactée de douceur
    Est venue recouvrir mon cœur
    D’un désir amoureux.

    En moi ton éclat brillera à jamais
    Car tu as éclairé mon cœur
    De ta lumière chaude et passionnée
    Et je ne pourrai l’oublier.

    Rakmai


     

      

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Contacts

     

    Un Poète

    Mr Jean Ferrat

     

     

     

     

     

      

     

     

     

    Aimer à perdre la raison

    Aimer à perdre la raison
    Jean Ferrat
     
    Aimer à perdre la raison
    Aimer à perdre la raison
    Aimer à n'en savoir que dire
    A n'avoir que toi d'horizon
    Et ne connaître de saisons
    Que par la douleur du partir
    Aimer à perdre la raison
     
    Ah c'est toujours toi que l'on blesse
    C'est toujours ton miroir brisé
    Mon pauvre bonheur, ma faiblesse
    Toi qu'on insulte et qu'on délaisse
    Dans toute chair martyrisée 
     
    Aimer à perdre la raison
    Aimer à n'en savoir que dire
    A n'avoir que toi d'horizon
    Et ne connaître de saisons
    Que par la douleur du partir
    Aimer à perdre la raison 
     
    La faim, la fatigue et le froid
    Toutes les misères du monde
    C'est par mon amour que j'y crois
    En elle je porte ma croix
    Et de leurs nuits ma nuit se fonde 
     
    Aimer à perdre la raison
    Aimer à n'en savoir que dire
    A n'avoir que toi d'horizon
    Et ne connaître de saisons
    Que par la douleur du partir
    Aimer à perdre la raison

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    4 commentaires
  • Contacts

    Contacts

    Contacts

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    2 commentaires
  • Contacts

     

     

    Contacts

    Contacts

    Contacts

    Contacts

     

    Contacts

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    2 commentaires
  • Bonne soirée  mes amies , amis
     
     **
     
    ***
     
    Un poème d'amour
     
     
     
    Telles les premières lueurs du soleil
    Ta douceur me sort de mon sommeil
    L'exquise vision de ton visage
    M'entraîne dans un tendre voyage
    ***
    La première étreinte langoureuse
    Au contact de ta peau soyeuse
    Tel la promenade du bienheureux
    Transporte tout mon corps dans les cieux

    ***
    L'envoûtante vision de ton regard
    Dissipe dans mes yeux le brouillard
    L'esquisse de ton sourire enchanté
    Apparaît tel un voile rose nacré
    ***
    Le doux son de ton rire exalté
    Excite l'envie de t'embrasser
    Le plissement de tes yeux souriants
    Evoque l'immense tendresse d'un instant

    ***
    Chaque retrouvaille déchaîne mon émoi
    Chaque enlacement m'attire vers toi
    Chaque bisou stimule mon amour
    Chaque regard fait fondre mon coeur
     
     
     
     
     
     
     
    **
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique