• Bonne journée chez la pétillante + Poème

     Bonne journée chez la pétillante

     

     

    Sonnet féminin

     

    Ta voix a la langueur des lyres lesbiennes,

    L’anxiété des chants et des odes saphiques,

    Et tu sais le secret d’accablantes musiques

    Où pleure le soupir d’unions anciennes.

     

    Les Aèdes fervents et les Musiciennes

    T’enseignèrent l’ampleur des strophes érotiques

    Qui versent dans la nuit leurs ardentes suppliques,

    Ton âme a recueilli les nudités païennes.

     

    Tu sembles écouter l’écho des harmonies ;

    Bleus de ce bleu divin des clartés infinies,

    Tes yeux ont le reflet du ciel de Mitylène.

     

    Les fleurs ont parfumé tes étranges mains creuses ;

    De ton corps monte, ainsi qu’une légère haleine,

    La blanche volupté des vierges amoureuses.

     

    Renée Vivien, Cendres et Poussières, 1902

     

     

    L'AUTOMNE CHEZ JACOTTE 85

     

     

    « 1 avril 2018 Chez la-petillante Vendredi 13 Bonne chance »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :